direct
Émission

Sforzando

L'Arte Del Madrigal

Animé par Hugo | Hugo à la technique
Écouter le podcast

Emission du 19 mai 2019:

L’histoire qui, parfois, ne peut s’empêcher d’effectuer des raccourcis, a lié à jamais le madrigal à Claudio Monteverdi. Or, si ce dernier fait effectivement briller le genre madrigalesque comme personne avant, il en est également le fossoyeur. Il est celui qui enterre pour de nombreux siècles ce genre désormais désuet face à l’opéra naissant. Pourtant, dans ce domaine, deux siècles de musique précèdent le chant du cygne monteverdien. Ils sont souvent inconnus et peuvent sembler austères car l’écoute de ces œuvres anciennes nécessite paradoxalement une oreille neuve. En arrivant à la fac de musique, je n’avais jamais entendu parler de Verdelot ou de De Rore et encore moins de Luzzasco Luzzaschi. J’ai appris à connaître cette musique, puis à la chanter avant de réellement aimer l’écouter pour elle-même. A Rennes, il existe un vrai public et d’excellents chanteurs de ce répertoire. Aujourd’hui Sforzando vous propose de découvrir d’authentiques chef d’œuvres de ce répertoire passionnant et émouvant.

Liste des extraits de l’émission :

  • Claudio Monteverdi, Lamento della ninfa
  • Johannes Ciconia, Una panthera
  • Johannes Ciconia, Merçé o morte
  • Marchetto Cara, Se de fede vengo a meno
  • Philippe Verdelot, Divini occhi sereni
  • Jacques Arcadelt, Il bianco e dolce cigno, version pour ensemble de violes
  • Jacques Arcadelt, Il bianco e dolce cigno
  • Cipriano De Rore, Anchor Che col partire, transcription pour luth
  • Luca Marenzio Potro viver io piu
  • Joan Ambrosio Dalza, Calata pour luth
  • Orlando di Lasso, La vita fugge
  • Orlando di Lasso, Matonna mia cara
  • Lodovico Agostini, Non t’aricordi
  • Giovanni Giacomo Gastodi, Cantiam lietit cantiamo
  • Igor Stravinski, Monumentum Pro Gesualdo, extrait
  • Carlo Gesualdo, Belta, poi che t’assenti
  • Luzzasco Luzzaschi, I’ mi son giovinetta
  • Jacques Arcadelt, Il bianco e dolce cigno, version instrumentale ornementée
  • Giaches de Wert, Tirsi morir volea
Fermer le menu
Écouter le direct Stopper le direct

Vous en pensez-quoi ?