direct
Émission

Radio'active

Les types de mobilité et leur impact écologique

Animé par Marie, Samuel, Ilias, Lucile, Samuel Zeus, Sophie | comme on peut à la technique
Écouter le podcast

Aller jusqu'à Plovdiv en roulotte, c'est possible ! Aujourd'hui, on aborde la question des mobilités et de leur impact écologique, ainsi que du temps que nous nous donnons pour voyager...

Un premier constat : on se déplace de plus en plus. Que ce soit pour les études, pour le travail, ou pour le tourisme. Le problème, c’est que nos modes de transport ont des conséquences sur l’environnement. Grignotage des terres agricoles dues aux infrastructures de transport (aéroport, routes, rails…) bruit, encombrements, pollution de l’eau, pollution atmosphérique… Alors doit-on réduire nos déplacements ? Peut-être … Mais surtout nous devons faire attention aux types de transport que nous utilisons ! Car oui, les moyens de transport ne sont pas tous aussi polluants les uns que les autres.


Invité-e-s:

- Maitilde de la compagnie Ambulans théâtre qui porte le projet de théâtre itinérant en roulotte

- Maël qui a réalisé plusieurs voyages en voilier


Équipe:

Animation: Zaza

Discussion et chronique: Girafe

Reportage et revue de presse: Samuel

Technique: Lucile


(et les réponses écrites au quizz:

Les privilèges du secteur aérien : 

1) Le kérosène bénéficie d’une exonération fiscale. En 2017, le manque à gagner pour l’État se chiffre à 800 millions d’euros rien que sur les vols intérieurs, qui concurrencent directement le train et le covoiturage. Sans compter le taux de TVA réduit qui s'applique aux billets d'avion. Enfin, l’État finance directement les aéroports, via un programme de 500 millions d'euros sur neuf ans.

2) Le transport maritime et l’aviation civile sont les deux secteurs à ne pas être couverts par l'accord de Paris sur le climat.

3) En décembre 2017, dans le monde, 423 aéroports sont prévus ou en cours de réalisation)

Fermer le menu
Écouter le direct Stopper le direct

Vous en pensez-quoi ?