Rap et féminisme, témoignage de liberté

Le par Marie
Social
Écouter

Rap et féminisme. Deux mots bien connus pour leur caractère soit disant contradictoire. Désormais, leur union prend sens pour bon nombre d'entre nous, ou provoque des interrogations chez d'autres. Malgré tout, l'imaginaire collectif continu d'alimenter le caractère antinomique de ces deux mots, réfractaire de se défaire de nombreux clichés. 

La part belle aux médias, ou piètre maîtrise des codes du rap ? 

Nous en avons discuté avec Éloïse Bouton, journaliste, autrice, féministe et militante LGBT+ mais aussi fondatrice de Madame Rap, premier média consacré aux femmes dans le rap.

C'est à l'occasion d'une invitation du collectif George Sand, qu'elle s'est rendue à Sciences Po Rennes pour mener une conférence dont le titre, assez évocateur, a attiré de nombreux curieux dont nous mêmes : pourquoi je suis féministe et j'aime le rap ?

Rap et féminisme, véritable hérésie, ou nouvelle arme contre le sexisme ?

Fermer le menu
Écouter le direct Stopper le direct

Vous en pensez-quoi ?