direct

A la découverte du Chili avec l'atelier Fábrika & Liberbed

Le par Bleuenn Brayet
Vie Etudiante

Grâce à l'atelier Fábrika, on part à la rencontre des chilotes, les habitants de l'archipel de Chiloé, au large du Chili.


Ce collectif franco-chilien, basé à Valparaíso, expose en ce moment au Tambour pour nous faire découvrir la vie sur cet archipel, ses habitants, ses paysages, et les combats qui y sont menés.

Dans les années 1800, l'archipel connaît des changements majeurs, en particulier liés à la colonisation puis à son annexion au Chili. Les artistes de Fábrika ont ainsi choisi d'utiliser des techniques de photographies du XIXe siècle pour faire écho aux changements qui ont eu lieu à cette époque, mais aussi pour rappeler ceux qui frappent l'île aujourd'hui. En effet, les îles chilotes sont confrontées à de nombreux changements, prises dans des problématiques économiques ou climatiques notamment. Amandine et Francisco nous parlent de tout ça avec beaucoup de tendresse et de conviction.


Partir en mer avec Liberbed

Nous avons également interrogé Laura. Elle fait partie du collectif Liberbed , basé au Pouldu. C'est une association qui, à partir d'initiatives locales, sensibilise à l'environnement et favorise le vivre-ensemble. Cet été, les deux collectifs ont partagé une résidence, ce qui a nourri l'envie de poursuivre avec de beaux projets. Laura nous partage les valeurs que défend l'association.


Revelar Chiloé PAD 1 Amandine, Pancho, Laura


Francisco nous a aussi décrit sa photo préférée (et c'est Amandine qui assure la traduction en français) !


Revelar Chiloé PAD 2 Amandine, Pancho


L'exposition est à voir jusqu'au 25 octobre au Tambour. Vous pouvez aussi aller voir l'exposition Tourist or not Tourist au cabinet photographique de Maurepas jusqu'à fin octobre. Mercredi 2 octobre, une journée d'activité y est même proposée par les membres de l'atelier Fábrika.


"Nul homme n'est une île"

Lors de la journée de rentrée de Rennes 2, les artistes ont installé - avec les moyens du bord - une cámara oscura - une salle plongée dans le noir, qui nous permet de voir, grâce à un petit faisceau de lumière, ce qui se passe au dehors avec une image inversée, comme si nous étions dans un appareil photo - pour aborder le thème de la dictature au Chili. Installée par un coup d'état le 11 septembre 1973., la dictature militaire de Pinochet se termine en 1990, suite à la victoire du "No" au plébiscite de 1988. Amandine nous lit un poème de John Donne, "No man is an Island", qui nous rappelle que nous sommes tous, en tant qu'êtres humains, liés.


Revelar Chiloé PAD 3 poème









Une vidéo time-laps de la cámara oscura a été publiée sur la page facebook  du collectif. Sur fond de documentaire filmé à l'époque de la dictature, le résultat est très beau et émouvant.


Crédits photos : Amandine Coulombel

Fermer le menu
Écouter le direct Stopper le direct

Vous en pensez-quoi ?