Les Trans interrogent la diversité

Le par Samuel
Musique
Écouter

Rendez-vous annuel incontournable des musiques actuelles, les Trans Musicales sont aussi un festival riche en débats. Cette année les rencontres qui s'adressent aux curieux, passionnés et professionnels ont pour fil rouge la thématique de la diversité. 

Avant de consacrer une série de reportage aux tables rondes et séminaires lors de nos trois jours d'émissions en direct, nous sommes allés à la rencontre d'une partie de l'équipe de l'Association Trans Musicales pour aborder le sujet :

Dans l'ordre d'apparition, Béatrice Macé, co-directrice de l'ATM, Thomas Lagarrigue, concepteur et auteur de l'Explorateur, Marine Molard, responsable de l'action culturelle et Tanguy Georget, archiviste et chargé du projet Mémoires de Trans. 

Mise à jour de l'article : 13 décembre 2017

L'ensemble des "Conf' Reports" réalisés lors du festival est en écoute ci-dessous :



Développement du public par la FEDELIMA et le Live DMA

Ils sont une trentaine de professionnels du spectacle venus de toute l'Europe, réunis pour 3 jours dans le cadre d'un groupe de travail sur la thématique du développement du public.


Dans l'ordre d'apparition, Elisa Thomas, chargée de communication de Live DMA et Virginie Scherrens chargée des actions culturelles des 4 Écluses, salle de musiques actuelles à Dunkerque.

Prescription musicale par la FERAROCK


Ce matin à la Maison des Associations, les participants à la table ronde, Algorithmes Versus Prescripteurs Humains étaient très attentifs, pendus aux lèvres des intervenants.


Dans l'ordre d'apparition, Julien Pion, directeur de la FERAROCK, Sophian Fanen, Journaliste, co-fondateur de les Jours.fr et auteur de "Boulevard du Stream", Maud Gari, déléguée générale de la Felin (Fédération nationale des labels indépendants), Xavier Filiol, directeur de Radioline, portail de radio et podcasts, co-organisateur du salon de la radio et de l'audio digital.

Développement des artistes par le Pôle et la Pépinière Krakatoa

Le rendez-vous était fixé à 11 heures ce samedi matin au CRIJ Bretagne, après une nuit de découvertes au parc expo, le parterre de professionnels était fatigué mais bien décidé à échanger sur le développement des artistes.


Dans l'ordre d'apparition, Yann Bieuzent, accompagnateur des adhérents au Pôle régional musiques actuelles des Pays de la Loire, Stan Bonnin, fondateur de l'équipe A à Bordeaux et manager d’I Am Stramgram, Muriel Bousseau, fondatrice de LMP Musique à St-Nazaire et Guillaume Mangier, responsible de la Pépinière Krakatoa, salle de musiques actuelles à Bordeaux.


Merci à Delphine Diard pour le temps consacré.

(Ré)écoutez l'ensemble de la couverture radiophonique par Clab  et Radio Campus France partenaire des Trans Musicales ici.

Plus d'infos sur les rencontres et débats ici.

Fermer le menu
Écouter le direct Stopper le direct

Vous en pensez-quoi ?