Les lanceurs d'alerte au secours des droits humains

Le par Louise
Politique
Écouter

Dans le cadre de l’édition 2018 du festival Caméras Rebelles, organisé par Amnesty International Rennes, autour de la thématique des lanceurs d’alerte, le film Promised Land de Gus Van Sant était projeté au cinéma Arvor le mardi 9 janvier en amont d’une rencontre avec le sociologue Francis Chateauraynaud.

Ce film prend lieu dans une ville subissant la crise, où une grande firme d’exploitation de gaz de schiste Global souhaite s’implanter. L’argumentaire des employés de Global est vite interrompu par l’arrivée en ville d’un activiste écologiste alertant sur les dangers de l’exploitation de ces ressources énergétiques. La projection était suivie d’une intervention du sociologue Francis Chateauraynaud. L’occasion pour nous de discuter avec lui de la notion même de lanceur d’alerte, dont il est à l’origine.

Comment sont protégés les lanceurs d’alerte ? Les enjeux ont-ils évolués depuis l’apparition de ces phénomènes ? La légifération sur la procédure de lancement d’alerte est-elle efficace et nécessaire ? Autant de questions que nous nous posons et auxquelles le sociologue a accepté de répondre.

Pour plus d'informations :

Caméras Rebelles

Amnesty International Rennes

Fermer le menu
Écouter le direct Stopper le direct

Vous en pensez-quoi ?