Loi travail : Force ouvrière Ille-et-Vilaine en rupture avec le secrétaire national Jean-Claude Mailly

Le par Romain
Politique
Écouter

Le 31 août en milieu de journée, Muriel Pénicaud, ministre du travail et Edouard Philippe, premier ministre, ont présenté le contenu des ordonnances visant à réformer le code du travail. Les syndicats sont partagés. 

Alors que le Medef par la voix de Pierre Gattaz a encouragé Emmanuel Macron à ne rien lâcher, La CFDT s’est félicitée d’un déroulé de négociation « loyal et sincère », la France Insoumise parle de « coup d’état social », la CGT et Solidaire appelle à se mobiliser le 12 septembre.

Du côté de Force Ouvrière, les représentants locaux sont en désaccord avec le secrétaire national. A FO Ille-et-Vilaine, pas question de suivre la voie du représentant national Jean Claude Mailly qui ne fera pas grève et ne répondra pas à l’appel lancé, par la CGT notamment, à se mobiliser le 12 septembre.

Une rupture avec le niveau nationale, totalement assumée par Fabrice Le Restif, délégué départemental FO d’Ille-et-Vilaine qui était à nos micros en compagnie de Céline Cussac, juriste à FO. 


Fermer le menu
Écouter le direct Stopper le direct

Vous en pensez-quoi ?